EN FR

Composition atmosphérique marine et visibilité

Le brouillard, les nuages bas et la brume sèche sont des facteurs de très grande importance ayant une incidence sur le temps et le climat qui sont très étroitement liés à la sécurité et à l’efficacité des industries opérant au large, des environnements marins et de l’aviation. Ces enjeux sont d’une portée croissante dans l’ensemble de l’Atlantique Nord-Ouest, et notamment au point d’entrée de l’Arctique canadien, en raison de l’aménagement du territoire nordique et de la réduction de la glace de mer. Cependant, la prévision de la visibilité est notoirement limitée en raison de la complexité des processus physiques, dynamiques et chimiques en cause. L’augmentation des émissions émanant des navires, les sources océaniques et terrestres changeantes, la circulation atmosphérique changeante, l’interaction entre l’atmosphère et la mer, la couverture de glace et les précipitations sont autant de facteurs ayant une incidence sur la composition atmosphérique, le brouillard et les nuages, la visibilité et la qualité de l’air, notamment dans les régions subarctique et arctique du Canada. Les études sur le terrain, la télédétection et les études de modélisation nous permettront:

  • d’améliorer notre compréhension des processus et notre capacité prévisionnelle au chapitre de la composition atmosphérique et de la visibilité, incluant le brouillard;
  • d’améliorer les modèles numériques reliant les changements dans les processus et la composition atmosphériques (p. ex., dus à la modification des flux océaniques et aux émissions émanant des navires) aux changements dans la visibilité, la qualité de l’air et le climat. Cette plateforme d’analyse observationnelle intégrée de la composition atmosphérique permettra d’obtenir des modèles dérivés des données pour une prévision exacte de la composition atmosphérique marine et de la visibilité marine.

Ce programme de recherche hautement collaboratif fait intervenir de nombreux partenariats stratégiques aux échelles nationale et internationale, lesquels contribuent à propulser le Canada dans une position de chef de file mondial des régions pionnières océaniques.

Chercheur principal

Randall Martin, Dalhousie University