EN FR

Incidence du réchauffement sur le poisson de fond valorisé de l’Atlantique

S’appuyant sur l’expertise du Ocean Tracking Network (Dalhousie University), du Marine Gene Probe Lab (Dalhousie University), du Marine Institute (Memorial University), du ministère des Pêches et des Océans (MPO) et d’autres collaborateurs, cette recherche s’attaquera aux problèmes que posent l’évaluation et le maintien de pêches au poisson de fond durables et de haute valeur durant une période de changement rapide de l’océan en intégrant les toutes dernières technologies de suivi et de génomique au sein d’une nouvelle démarche de données liées visant à assurer la durabilité des stocks de morues et de flétans durant une période de changement rapide de l’océan. Plus particulièrement, nous définirons les déplacements spatiotemporels de stocks de flétans de l’Atlantique de haute valeur et le rétablissement des populations de morues du Nord en reliant le suivi des animaux (étiquettes détachables de collecte de données par satellite, étiquettes acoustiques, accélérométrie, ensembles récepteurs et véhicules sous-marins autonomes) à l’information génomique pour caractériser la structure des stocks, leur répartition, leurs déplacements, leur frai et leur survie dans l’Atlantique Nord-Ouest. 

La compréhension des déplacements, de la répartition et de la structure des sous-stocks de cette espèce vraisemblables est un objectif à long terme du MPO et contribue au mandat de celui-ci qui consiste à soutenir une forte croissance économique au sein de pêches durables par les moyens de la recherche novatrice. Cette information revêt également une pertinence directe pour la planification des investissements dans de futures activités de pêche réalisée par l’industrie de la pêche. Cette recherche collaborative tirera parti des développements technologiques au chapitre du suivi et de la génétique des animaux afin que l’on puisse définir ces caractéristiques importantes des populations et, ainsi, améliorer les pratiques de gestion du MPO et la base de données permettant d’orienter les décisions de l’industrie. En outre, la recherche explorera les répercussions sur le marché de la délimitation améliorée de stocks et de sous-stocks aux fins de l’établissement de systèmes de certification sous l’impulsion des consommateurs et permettra de comparer directement ces connaissances scientifiques de pointe avec les connaissances des pêcheurs locaux concernant la situation et les tendances affichées par ces espèces de poissons de fond importantes sur le plan socio-économique.

Chercheurs principaux

  • Sara Iverson, Ocean Tracking Network
  • Aaron MacNeil, Dalhousie University
  • Jonathan Fisher, Memorial University